Morlaine galerie
LIVRE NEW-YORK

Commandez le livre de photos des nouveaux Pastels de Morlaine: New-York
- Couverture Rigide
- Dimensions 305mm x 305mm
- Papier couché verni

Disponible à la Galerie Outremer ou en expédition (frais de port: 6 Euros)
Prix : 36 Euros
LE PASTEL A LA MORLAINE

Préparation : plusieurs heures

Cuisson : quelques jours tout au plus au mur d’une galerie, et l’éternité…dans votre salon !

Ingrédients :
1 artiste à bonne maturité - 60 ans pas moins-, mariné aux Beaux-Arts puis à l’aquarelle pendant une vingtaine d’année, et heureux, très heureux de sa reconversion au pastel depuis maintenant 20 ans ;
1 boîte de pastels riche en couleurs ;
1 lot de feuilles de papier de couleur, abrasif à souhait ;
1 atelier garni ; table, tabouret, chauffage pour l’hiver et musique qui jazze heure après heure jusqu’à la nuit tombée ;
1 atmosphère tranquille, ouverte sur les marais salants, la campagne, la mer ;
1 imagier de photos, saisies sur le vif de la lumière ;
1 poignée d’émotions, selon l’humeur profonde ou légère ;
1 brin de rigueur (môssieur ne fait tout de même pas n’importe quoi !) ;
et quelques grains de folie salutaires, disséminés de-ci de-là pour chambouler l’horizon et faire vibrer la composition…
et l’angoisse de la page blanche en quantité suffisante.

Préparation :
- Choisissez vous-même dans le panier de l’artiste un beau sujet, dodu et coloré à souhait :
Un port de Bretagne hérissé de houle et gonflé par le vent ; une crique langoureuse à l’abri des pins, très maritimes forcément ; un troupeau de vaches, bretonnes pie-noire, bien sûr, à l’œil paisible ou mutin ; une brassée de sardines piquées à l’écaille ; parmi les poulpes, maquereaux et autres monstres marins…

- Fermez les yeux et laisser venir à vous les sons et sensations de la création …
les bâtons de pastel frottent en tous sens le papier ; les pigments s’écrasent, se piétinent et s’emmêlent, le vent souffle, les nuages s’affolent… et peu à peu, la magie opère: le temps s’arrête, le vent se fait plus patient, et de cette cacophonie des éléments naît l’œuvre, l’objet d’art ivre de formes et de lumières…

- Ouvrez les yeux :
vous êtes servis… Quelques grains de fleur de ciel, et hop ! vous êtes au paradis…
Tel est le secret du pastel à la Morlaine. Vous n’en sortirez pas indemnes ; peut-être à jamais ravis…

Lara Brutinot

COTE OUEST- Juin 2004

Le vert paradis de Morlaine :